Mon petit San Francisco

Je suis arrivée dans cette petite ville du nom de Tarrytown, un jour d’avril où la neige ne cessait de tomber.

La première chose dont je suis tombée amoureuse est l’incroyable vue panoramique que j’avais de la fenêtre de ma chambre sur le Campus EF: l’Hudson River au loin, entourée de végétations au mille couleurs, le pont Tappan Zee. A ce moment-là, je savais déjà que cette expérience allait changer ma vie, mais je ne savais pas encore comment!

J’avoue que d’arriver pour vivre en communauté sur un campus quand on a 27 ans, c’était un peu bizarre au début; partager sa chambre, sa salle de bain, chaque moment intime ou non, avec des inconnus venant de pays différents dans le monde… On appelle ca le « choc des cultures ». On découvre alors des centaines d’états d’esprit différents, d’autres manière de vivre, d’autres habitudes et croyances, etc. Donc ma première réaction a été de rester avec des européens mais ensuite on réalise très vite que c’est tellement plus intéressant de découvrir et faire connaissance avec le monde entier, même si on n’a pas toujours les mêmes idées et points de vue. Croyez moi, les débats sont haut en couleurs quand vous dinez avec des personnes de 5 ou 6 pays différents à la fois. Et il y a tellement de choses inspirantes à entendre et partager, une véritable richesse!

Je peux vraiment dire que j’y ai rencontré des personnes qui ont complètement changé ma vie. Ils m’ont appris à penser autrement ! Mais la chose la plus importante est qu’ils m’ont fait ouvrir les yeux en me voyant dans les leurs. J’ai vu une fille d’abord blessée et perdue au début mais ensuite la vapeur s’est renversée et j’ai pu voir une nana qui sait enfin qui elle est, ce qu’elle veut pour son futur, où elle veut vivre, et comment les vrais amis peuvent réellement croire en nous. J’ai tellement grandi à leurs cotés; tolérance, positive attitude, ouverture d’esprit, … Que je serai éternellement reconnaissante envers ces nouvelles soeurs, nouveaux amis, professeurs ainsi qu’envers chaque personne que j’ai connu de près ou de loin. Ils ont constitué et rythmé cette expérience inoubliable.

    

       

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.